Politiser l’histoire longue de l’Anthropocène, penser ensemble cet âge dans lequel l’humanité est devenue une force géologique majeure


Entre les lignes entre les mots

9« ce qui nous arrive n’est pas une crise environnementale, c’est une révolution géologique d’origine humaine ». Cette révolution, comme toute révolution, ne surgit pas du néant, les auteurs soulignent que « L’opposition entre un passé aveugle et un présent clairvoyant, outre qu’elle est historiquement fausse, dépolitise l’histoire longue de l’Anthropocène ». Histoire et politique.

Anthropocène, nouvelle époque géologique, les sociétés humaines sont devenues « une force d’ampleur tellurique ».

Pour les auteurs, l’Anthropocène ne doit pas être tenu pour une chose, mais pour un événement, ce qui implique d’analyser son histoire, de renouer avec les questionnements antérieurs, d’explorer les futurs non advenus, les bifurcations possibles non empruntées et de se poser les questions de nos futurs, « si le dérèglement écologique atteint une dimension jamais égalée, ce n’est pas la première fois que des humains se posent la question de ce qu’ils font à la planète ».

Sommaire :

Première…

View original post 1 540 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s