les AZA subversifs

 

Il était une fois, en Lorraine, une petite commune française du joli nom de Lothringen, où les ingénieurs EDF sont en train de construire le premier centre de stockage définitif des déchets hautement radioactifs en Europe.

Un projet qui n’a suscité aucune opposition dans le village ceci alors même que les autorités ont eu toutes les peines du monde à trouver un lieu d’entreposage définitif.

La géologie du sol de ce joli village permet en effet de conserver de manière sûre les déchets des centrales et ce, durant 100’000 ans, dit-on!

Pourquoi n’y a-t-il donc pas d’opposants?!

C’est qu’EDF a réussi à les faire taire avec un mélange d’informations savamment distillée accompagné d’un petit paquet d’argent qui fait aussi l’affaire: 500 euros par habitant pour la commune de Lothringen ainsi que ceux des communes avoisinantes.

Ce n’est pas tout, les deux départements concernés reçoivent eux aussi 9 millions…

View original post 31 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s