les AZA subversifs

 

Mercredi 8 février 2012, un pelé travaillant à la centrale nucléaire bernoise (du canton de Berne) fait une bourde qui provoque l’arrêt du réacteur. L’apôtre ne branche pas un appareil de mesure à l’endroit où il faut et la sécurité de l’hospice atomique de tout bloquer, au cas où!

 

Image très jolie de la centrale mentionnée, la nuit, mais certainement prise à une autre période de l’année. Il aurait été plus joli de la prendre en photo actuellement, avec le manteau neigeux et la rivière glacée, mais je n’avais pas le courage de me les geler pour aller la prendre moi-même.

«Ce n’est pas grave, tout est sous contrôle, pas de fuite nucléaire, c’est juste un pelé qui a mal branché la pompe à vélo! Mais oyez, bonnes gens, et mirez la qualité de la haute sécurité de notre belle centrale qui, pour un petit détail, se met…

View original post 364 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s