les AZA subversifs

 

Il fut une fois, un site bucolique, sis sur la Manche, dont le doux nom faisait encore penser à un endroit sauvage, préservé des invasions touristiques. C’est alors que dès 1979, Electricité De France, mieux connue sous le sigle EDF, vint construire ses centrales nucléaires, Flamanville-1 et Flamanville-2, cette dernière mise en service en 1987.

Début des années 2000, EDF la gourmande met en projet un super-générateur de troisième génération, ce qui n’est pas du goût des 20’000 manifestants qui viennent…manifester contre la construction de cet édifice atomique. Qu’à cela ne tienne, EDF s’en bat le coquillage soutenue en cela par le préfet et l’Autorité de Sûreté Nucléaire, l’ASN. Et c’est dans une situation assez explosive que les travaux de construction du fameux réacteur EPR (European Pressirized Reactor, made in Areva et Siemens, le modèle le plus sûr In The World) débutent en avril 2007. Le plan est bien…

View original post 542 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s