les AZA subversifs

 

Le 29 août 2011, François Fillon, premier ministre français bras droit de Sarkosy, part en campagne rassurer son bon peuple quant à l’excellent fonctionnement de la sécurité nucléaire française. Comme bagage, son gros dossier montrant par A + B que certes, si les centrales d’EDF sont conçues pour résister à tous les éléments naturels qui feraient des leurs, elles ne pourraient résister à la chute d’un avion gros porteur: «Mais il y a d’autres moyens que le béton pour parer à toute attaque extérieure. Nous avons, pour cela, des batteries de missiles nucléaires antiaériens ainsi que nos chasseurs en alerte permanente pour pouvoir descendre l’aéronef qui aurait pour cible une de nos usines atomiques. Et tant pis pour les dommages collatéraux. Mieux vaut descendre par force une centaine de pelés sur un village de tondus que de se retrouver pendant des mois avec un problème insoluble, comme nous l’ont…

View original post 552 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s