les AZA subversifs

 

Naoto Kan, 1er ministre japonnais a démissionné et est déjà remplacé par Yoshihiko Noda, ancien ministre des Finances, alors même que je débutasse ce billet quotidien.

Naoto Kan, 15 mois de gouvernance Centre-Gauche, n’a pas su arrêter le séisme du 11 mars 2011 qui a quand même fait pile-poil 20’000 morts et disparus et ce, seulement dans le Nord-Est de l’Empire. Pire, il n’a pas su endiguer la catastrophe de la centrale de Fukushimamamia et taper du point sur la table basse face à un TEPCO arrogant qui n’en fait qu’à sa tête. Pire de chez pire, Naoto Kan prônait pour une sortie du nucléaire, de quoi le rendre vraiment très très impopulaire chez les lobbyistes atomiseurs du peuple qui se font un paquet de pognon sur la gourmandise électrique des électeurs. Catastrophique même, l’agence de notation Moody’s a descendu d’un cran la dette de l’archipel où le soleil…

View original post 649 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s