les AZA subversifs

 

Nouvelles fraîches de ce matin: une autre usine nucléaire du Centre-Ouest du Japon se retrouve elle aussi frappée du virus «Problèmus Technicus». Kansai Electric Power doit arrêter le réacteur n°1 d’Ooi, centrale qui alimente Osaka, Kobe et Kyoto et qui fait une petite chute de pression. Mais rien de bien grave, avertissent les spécialistes catastrophiques en énergie atomique: «Tout est sous contrôle!»

Quant à Fukushima, le maire ne perd pas la boule et décide de porter sa ville comme candidate aux JO de 2020 lorsqu’il sût que Tokyo présentait son plan aux membres du CIO. Sont-ce les Jeux Olympiques d’hiver nucléaire?! Toujours est-il que cette proposition a été soumise afin de booster les travaux qui ne vont pas assez vite, au jugé de celui qui est assis dans ce qui reste de son fauteuil de la mairie.

FAICMFSF s’est rendue au chevet de ce haut fonctionnaire d’Etat, verdâtre de…

View original post 330 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s