les AZA subversifs

 

Dame Nature n’a, elle aussi, aucun nouveau programme estival à proposé du côté de l’Empire du Soleil Levant et réplique ce matin dimanche 10 juillet 2011, un de ses séismes accompagné d’un tsunami rikiki. Son 100 ème depuis le 11 mars 2011 a atteint 7,1 sur l’échelle Bircher, mais sa vague tsunamiesque n’a atteint que 10 cm, autant dire qu’une pichenette. L’épicentre est toujours au même endroit, dans l’Océan Pacifique, qui porte bien son nom, soit au Nord-Ouest du pays.

«Aucun dégât ni aucune victime n’ont été signalés» apprend-on de source officielle. On ne sait même pas pourquoi une telle déclaration lorsqu’on sait que de toute façon, là-bas, tout est déjà bousillé. Et TEPCO de préciser, dans sa célèbre centrale nucléaire de Fukushima: «Ici non plus, rien à signaler, on a juste dû arrêter un moment les travaux de consolidation des piscines olympiques en vue des JO de 2018…

View original post 256 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s