les AZA subversifs

Je te retrouve, mon cher journal intime virtuel, qui dès lors, n’est plus si intime que ça. Je sais, je t’ai laissé un peu tombé ces derniers jours, voir deux ou trois mois peut-être. Je ne me souviens plus. Mais pardonne-moi, car je suis un peu confuse. Confuse et émue aux larmes car je viens à nouveau de me prendre de bec avec mon con de vieux, soixante-huitard de la dernière heure et de Gauche, en plus!

Que je mette un peu mes idées au clair avant d’écrire mot pour mot la dispute que je viens d’avoir avec ce vieux con.

Comme tu le sais, grâce à mon bac+ en ethnologie, j’ai pu avoir une place superbe à la chaîne d’emballage de notre usine nationale «Père Dodu».

Or il y a eu une petite explosion dans une de nos 55 centrales nucléaires nationales. De ce fait, nous avons quelques jours…

View original post 1 118 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s